lundi 14 septembre 2015

FERRAGE DES CHEVAUX DE TRAIT

Jour de ferrage au "Garlouët"


Damien, notre Maréchal Ferrant se déplace à domicile avec tout l'équipement et matériel nécessaire:
Une camionnette atelier et le "Travail" qui permet de maintenir nos chevaux de trait en toute sécurité lors du ferrage.






Canaille (hongre Breton) est en place,
il attend sagement l'intervention de Damien.























La forge (four à gaz) est allumée le premier fer sera porté au rouge cerise afin d'être travaillé et mis en forme.











L'enclume recevra le fer qui sera frappé et forgé aux dimensions exactes du sabot.











Damien lève a l'aide d'un palan, le pied de Canaille et le pose dans le support prévu où il sera attaché et maintenu afin de ne pas supporter le poids conséquent de notre cheval de trait.
















Damien, relève les clous afin de les extraire et d'arracher le fer usagé.








Damien taille la corne qui a poussé depuis le dernier ferrage, cela se nomme le parage.
Certains chevaux restant en prairie sans travailler se contenteront de cette manucure sans pose de fer.
Il est en revanche indispensable de contrôler les aplombs du cheval (ses appuis sur ses sabots) afin qu'aucun défaut de pied ne puisse nuire à la morphologie du cheval. Un défaut de parage peut mener rapidement à une déformation du squelette du cheval.












Finition à la lime avant de présenter le fer porté au rouge.












Le fer brulera la corne du sabot permettant ainsi un meilleur contact et un aplomb parfait.


video


















video





Damien travaille le fer afin qu'il soit parfaitement à la forme désirée en tenant compte des corrections d'aplomb si besoin.







Damien broche le fer sur le pied de Canaille

Fixation du fer 

Voici les coordonnées de Damien, Maréchal Ferrant travaillant sur l'ensemble du Finistère:

06 24 64 12 59